Rechercher

Les femmes à la rue , un phénomène invisible

Mis à jour : 8 oct. 2019

elles sont là mais personne ne les voient...

femme à la rue

Femmes invisibles, survivre dans la rue

En France, 2 SDF sur 5 sont des femmes et on en compte 7 000, rien qu’à Paris. Pourtant, personne ne les voit car elles font tout pour se rendre invisibles, notamment à cause des risques d'agression.


le désarroi d"une femme










« Femmes invisibles, survivre dans la rue », diffusé en prime time le 29 septembre sur France 5, a offert une belle visibilité aux français de ce monde que tous préfèrent ignorer.

Ce documentaire relate le parcours et le quotidien de 4 femmes de milieux différents à la rue, rencontrées et suivies pendant 5 mois par Claire Lajeunie, journaliste et auteur parallèlement d’un livre, Sur la route des Invisibles (aux éditions Michalon).


Ce n'est pas que d'elles que je souhaites vous parler, elles sont des centaines pour ne pas dire des milliers à vivre ainsi, elles s’appellent Sophie, Khadija, Myriam,Fatoumata. Elles sont de confessions, de milieux et d'ethnies différentes et pourtant aux yeux de tous elles sont invisibles.


invisible pourquoi?

Car aux yeux des uns elles sont des ratées, au yeux des autres elles posent problèmes... leurs histoires sont tellement ressemblantes mais aussi si éloignées, elles ont vécues beaucoup de choses compliquées, et la rue ne leur fait pas de cadeau.


Entre Sophie qui est issue d'une famille aisée et Fatoumata issue d'une famille modeste il y a une seule raison au fait qu'elles se soient toutes deux retrouvées à la rue: un divorce qui s'est mal passé.


Toutes ces femmes survivent grâce au RSA, elles vivent aussi des dons de la rue et du soutien des associations de terrains.


Des journées et des nuits : 10 à 15 km d'errance dans les rues de la ville, des allers - retours en bus, des haltes parfois dans un centre d'action sociale.

les réponses au 115 sont quasi nulles, les assistantes sociales impuissantes pour beaucoup et pour d'autres sont sélectives.

les freins à l'accès à un hébergement sont variés: le voile, la propreté, l'état mental, parfois c'est le fait d'avoir un enfant qui pose problème...

Désormais, elles s'inscrivent dans un parcours de relogement et d'accompagnement afin de retrouver une vie comme tout le monde.


La tache est ardue mais pas impossible. et quand elle trouve un endroit , un hébergement même temporaire et bien c'est le même discours de soulagement:

"Ça fait tellement de bien d'être au chaud, et pouvoir se dire qu'on ne va plus trimbaler ses affaires toute la journée,d'avoir un endroit pour se poser et recommencer à zéro . Je me demande si ma vie va changer."


Elles sont aujourd'hui invisible alors redonnons leurs cette dignité, cette visibilité dont elles ont été privées à cause de la rue


Un ToîT Pour Elles

32 vues

Association : UN TOÎT POUR ELLES

Identification R.N.A. : W931016764
No de parution : 20170043

© Un ToîT Pour Elles 2017-2019. Tous droits réservés

Siege Social:

2 rue Auguste Renoir, 92160 Antony

logo_massy-91.png
0.png
Logo assas net.jpeg
MELUN-OK.png
Logo-Chamane11.jpg
51-1.png
images.png
  • Facebook
  • Instagram
Logo_HMarket.png